vue
François-Jérôme Finas Audin est parti avec son Antilope de la presqu’île vers le 6e. Ça se passe à Lyon. Il se rapproche de moi et moi je pars. Sur une distance autrement plus lointaine (encore que) puisque Nîmes, c’est quand même pas l’arrondissement d’à côté. Mon atelier géant de Villefranche-sur-Saône est vidé depuis cet été, quasi démoli. Une partie de mes œuvres est déjà à Nîmes, d’autres attendent dans un dépôt à Lyon. Voilà, “selavy” comme qui dirait Marcel. Mais avant, on va quand même boire un coup ensemble dans une ambiance de vernissage. J’expose dans le nouvel espace de l’Antilope, fort agréable au demeurant, et à la suite de Emre Orhun
L’expo s’appelle “Tocades”, parce qu’elle se compose de ces dessins que je fais tous azimuts depuis pas mal de temps, m’inspirant d’œuvres anciennes, comme celles du Musée des tissus de Lyon ou encore d’artistes vivants.
pic Voici les “élus” de mes dessins ; c’est complètement arbitraire et sans “ligne” esthétique aucune :
Heinrich Aldegrever, Georg Baselitz, Hervé Bauer, René Belletto, Pierre Collin, Pierre Combet-Descombes, Henry Darger, Marc Desgrandchamps, Erik Desmazières, James Ensor, Rosso Fiorentino, Jean-Baptiste Greuze, Jacques Jouet, Philippe Favier, Hans-Baldung Grien, Jasper Johns, José Muñoz, Daniel Nadaud, Raymond Pettibon, Pablo Picasso, Auguste Ravier, Jean-François Sonnet, Saul Steinberg, Claude Viallat, Antoine Watteau

TOCADES, hommage à l’art des autres
dans les dessins de Jean-Marc Scanreigh

Vernissage mercredi 6 décembre 2006 de 17 h à 21 h
Galerie L’Antilope, 99 rue Bossuet, 69006 Lyon
tel : 06 82 57 94 58
lantilope@wanadoo.fr
Exposition du mercredi 6 décembre au vendredi 22 décembre 2006
mardi - vendredi, 15h - 18h, et sur rendez-vous.