madone Cette exposition au Musée de Nîmes a pris tournure grâce à Pascal Trarieux, le conservateur et maître des lieux qui en a vite vite donné le contour. Quoi de mieux qu’une jolie rotonde où se trouve la Madone Foulc, une terre cuite émaillée de forme circulaire d’Andrea della Robbia, un maître de la Renaissance italienne dont j’ignorais tout d’ailleurs avant de la voir à Nîmes. Le musée consacre cet été une exposition aux tondi ou tondos qui se trouvent dans ses collections – avec moi en guest-star, parce que j’ai pas mal d’œuvres rondes à mon actif.
La plus ancienne trace que je trouve est un dessin qui a fait la couverture de la revue ”Double-vue”, hiver 1990 et dont Daniel Sardet a fait la maquette. Puis, il y a eu l’exposition dans la galerie Lustman à Paris en 1993 qui s’appelait Palettes et Tondi. Plus récemment j’ai fait une série un peu sur mesure pour la petite galerie de François-Jérôme Finas-Audin à Lyon, une combinaison de peinture et de gravure sur bois intitulée ”Hublots”. J’ai donc quelques antécédents. Je suis très flatté de me retrouver en compagnie d’œuvres de musée. D’ailleurs les œuvres du Musée de Nîmes ont été des sources d’inspiration pour des dessins dont j’avais déjà parlé ici et .
Le vernissage aura lieu le jour du solstice d’été, encore un clin d’œil de Pascal Trarieux. Auréoles, allusions solaires, de quoi choper le tournis !

musee

UN TOUR AUTOUR DU ROND
Du tondo italien au hublot de Scanreigh
20 juin  -  20 septembre  2009
vernissage samedi 20 juin à midi Musée des Beaux-Arts de Nîmes Rue Cité Foulc , 30000 Nîmes 10h - 18h  sauf lundi,  04 66 67 38 21